Origines du reiki

En japonais, le mot reiki désigne ce que l’on ne voit pas mais ce que l’on perçoit au-delà de l’apparence physique. C’est un art thérapeutique traditionnel.

Le reiki appartient aux approches énergétiques dans lesquelles le praticien intervient sur le champ vibratoire de la personne. En revanche, il se distingue des pratiques traditionnelles puisqu’il n’y a aucune connotation religieuse et aucun cheminement spirituel particulier.

Une approche globale

En pratique, le reiki est une approche psycho-corporelle qui tient compte de la globalité de l’individu. Chacun trouve ainsi un équilibre entre le corps et l’esprit, comme le préconisait le romain Juvénal : Mens sana in corpore sano.

La pratique du reiki ne se limite pas en terme de sexe, d’âge ou de culture. Tout le monde peut en bénéficier, même un esprit cartésien ou sceptique. Il ne demande aucune aptitude particulière, juste d’accepter un instant la rencontre avec soi-même.

Le reiki s’intègre facilement dans la pratique du coaching en prenant en compte les blocages, les peurs et les freins plus ou moins conscients.

L’union de la méditation et du toucher favorise la remise en route des potentiels naturels de chaque individu. Il permet d’accéder à un bien-être naturel et durable par une grande détente. Le reiki est utilisé par le coach dans des situations d’épuisement, de peur, d’angoisse et de dépression. Il s’avère également très efficace en cas de trouble du sommeil, de dépendance, de choc affectif et bien d’autres situations. Il est tout à fait complémentaire de la gestalt-thérapie.

Comment se passe une séance de reiki ?

Le patient reste habillé  et s’allonge sur une table de massage les yeux fermés .

Le praticien entre alors en méditation et pose ses mains sur tout le corps sans pressions particulières. Le patient allongé ressent cette méditation et le langage corps/ esprit peut ainsi entrer en action. L’individu va ainsi pouvoir accéder à ses capacités les plus profondes et se ressourcer.

Une séance dure environ 1h.

L’essentiel par Antoine de Saint Exupéry.

“On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.”