La thérapeutique des collages

Le mal–être qui nous habite parfois nécessite un certain décodage. Dire ses émotions peut s’avérer difficile. Des images découpées dans les magazines, photos, morceaux de tissus deviennent support de travail aidant notre imaginaire dans la traversée de moments difficiles.

Les collages sont à la fois créations artistiques et miroirs de nos états d’âme. L’art thérapie s’est appropriée cette technique, les hôpitaux en ont fait un outil participant à la guérison. Le collage est devenu thérapeutique.

L’art du collage n’est pas réservé aux enfants.

Les plus grands artistes comme Dali, Picasso les ont utilisés comme art, comme exutoire mais aussi comme thérapeutique.

Le papier pour dénouer, pour déplier

Quand les mots ne viennent plus, les émotions envahissent le corps et ces petits morceaux de papier, de tissu, de feuilles nous sauvent de nos silences. Ils deviennent alors un deuxième langage. Le partage des collages en atelier de groupe met au jour ce que nos émotions cachent.

Pour beaucoup d’entre nous l’écriture est difficile parfois même laborieuse. Les couleurs des papiers, les mots imprimés, les images, les photos… sont autant de médias plus aisés à suivre que la douleur de l’écrit.

La confiance par Horace

“Qui a confiance en soi conduit les autres.”